Un week-end à bosser pour la crémaillère et un Brésilien revu et corrigé !

Publié le par Marie Mes Petits Gâteaux

Bonjour tout le monde !

 

Un début de semaine compliqué…Je suis bien épuisée par mon week-end marathon !

 

Que je vous raconte un peu…..Après un déménagement compliqué il y a un mois (5 étages avec un ascenseur tombé en panne 3 jours avant le déménagement !!), nous nous décidons à remercier nos courageux amis qui se sont portés volontaires et qui ont bien souffert !

 

Nous fixons le 3 avril et à partir de là les méninges entrent en action ! Que faire à manger, comment, quelle quantité ???

 

Je m’arrête enfin sur un bel apéritif léger mais copieux, un plat et un dessert…

 

Voici donc mon menu (vous allez me maudire et j’espère baver d’envie, je n’ai pas fait de photos de mon buffet, j’étais je pense un peu stressée par le déroulement de ma journée !)

 

APERO :

- Verrine concombre composée d'une purée de concombre gélifiée, d'une panna cotta salée et de dés de concombre (promis j'en ferai cet été et vous les présenterai)

- Verrine de betterave type panna cotta

- Tarte tomate légère (sans pâte, avec du coulis de tomate gélifié), chantilly salée

- Gressinis maison

- Petits choux façon sandwich

- Financiers salés

- Bouchées espagnoles (poivron, chorizo, comté)

- Mini croque monsieur

 

Et bien je peux vous dire que ça fait du boulot !! Mais quel plaisir.

 

PLAT :

Poulet de 5 heures (cuisson basse température pendant 5h)

Tian de légumes

 

DESSERT :

- Opéra : raté une première fois et recommencé !!! Quelle galère quand le vendredi soir à 23h vous vous apercevez que malgré la recette suivie à la lettre votre Biscuit fait la tronche et refuse de monter comme il le devrait !! Du coup samedi matin chéri missionné pour racheter des œufs et chocolat, gâteau refait (la totale hein bien sûr : Biscuit, ganache, crème au beurre, glaçage !!!)

- Et le deuxième dessert : un Brésilien revisité


ratage opéra 

Mais regardez moi ces crèpes horribles au lieu d'un biscuit bien gonflé!!!

 


Bon je vois que vous vous en fichez un peu de mon bla bla et que vous attendez la recette du jour, qui sera pour le coup mon Brésilien revisité parce que prise d’énervement je n’ai pas fait beaucoup de photos de mon 2ème opéra qui, soit dit en passant, était top ! Je n’ai pris qu’1 ou 2 photo de la réalisation finale

 

Un Brésilien dans mon esprit c’est le gâteau que ma petite maman commandait pour mes anniversaires : une génoise avec crème pâtissière et fruits frais, recouvert de pâte d’amande. Un vrai délice !

 

Et puis, au hasard de mes lectures je tombe également sur le framboisier de Christophe Felder réalisé avec une base de dacquoise.

 

Je me décide donc à mixer l’ensemble, et c’est comme ça que nous obtenons une dacquoise fourrée à la crème pâtissière et aux fruits frais (pommes/poires/bananes pour faire simple)

 

Gâteau que vous pouvez aisément réaliser la veille (c’est d’ailleurs conseillé !)

 

Pour la dacquoise (attention proportions pour un gâteau de 15 personnes environ)

70 g de poudre de noisettes

230 g poudre d’amandes

300 g de blancs d’œufs 

280 g de sucre semoule

 

Pour 800g de crème pâtissière :

50 cl de lait entier (très important)

1 gousse de vanille bourbon ou de l’extrait de vanille

6 jaunes d'œufs

50 g de maïzena

120 g de sucre semoule

50 g de beurre (en option, personnellement je n’en mets plus)

 

Pour 500g de pâte d’amande (sachant que 400g suffirait pour le gâteau, on a bouloté le reste avec ma sœur et une copine devant une petite bière !!)

250g de poudre d’amande

250g de sucre glace

De l’eau

Du colorant si vous le souhaitez (jaune pour moi)

 

Réaliser la crème pâtissière :

Faire bouillir le lait

Fouetter ensemble les jaunes d’œufs et le sucre. Attention il ne faut pas faire blanchir, juste mélanger correctement. Ajouter la maïzena et bien mélanger l’ensemble.

Verser petit à petit le lait bouillant sur la préparation et bien mélanger à nouveau.

Remettre l’ensemble dans la casserole en ayant pris soin de la passer à la passoire, et laisser cuire tout en fouettant jusqu’à l’épaississement voulu.

Ceux qui souhaitent rajouter le beurre c’est maintenant…

Mettre la crème dans un plat et filmer au contact pour qu’elle ne sèche pas. Laisser refroidir. L’idéal étant de la faire la veille. Auquel cas vous devrez bien battre votre crème avant de vous en servir pour l’assouplir, pensez donc à la sortir du frigo un peu avant.

 

Réaliser la dacquoise :

Préchauffer le four à 180 °C

Dans le bol du robot (ou au batteur électrique) monter les blancs en neige avec un peu de sucre semoule. Quand les blancs sont bien fermes ajouter le reste du sucre et terminer de battre (les blancs doivent être fermes).

A l’aide d’une spatule ou d’une cuillère en bois incorporer DELICATEMENT les poudres d’amande et de noisette (la recette originale indique de broyer ensemble les poudres au préalable, ce que je n’ai pas fait).

Ensuite 2 possibilités : Soit vous faites 2 fournées pour avoir 2 génoises…Soit vous faites comme moi, vous n’en faites qu’une et vous coupez le gâteau en 2.

Je pense que faire 2 fournées reste le top mais je manquais de temps…Attention bien sûr il faut laisser le ou les gâteau(x) refroidir sur une grille avant utilisation. Il faudra également veiller à faire cuire sur un papier cuisson ou une feuille silicone. Enfin je me suis moi-même servi d’un cadre à pâtisserie pour avoir un beau gâteau rectangulaire.


Réaliser la pâte d’amande :

Mélanger, soit au batteur (avec le fouet plat) soit à la fourchette, la poudre d’amande et le sucre glace, puis incorporer l’eau petit à petit pour obtenir la consistance souhaitée, puis le colorant. Filmer, réserver (peut aussi se faire la veille) 

pate d'amande (1)

Photo d'une ancienne réalisation de pâte d'amande, toute rouge !

 

Pour le montage :

Trancher en 2 dans le sens de la longueur la dacquoise. Poser la partie inférieure sur votre plat de présentation. Imbiber chaque tranche du sirop de votre choix (j’ai opté pour un sirop à base de coco/ananas).

 

Couper 1 pomme, 1 poire et 1 banane en petit dés et les incorporer à la crème pâtissière.

 

Etaler généreusement sur le fond de votre gâteau cette crème et poser la 2ème tranche en appuyant un peu pour égaliser l’ensemble.

DSC 0451  Avec le soleil couchant, c'est beau non??

brésilien Et voilà avec la superposition des couches


Etaler la pâte d’amande (pour éviter qu’elle ne colle au plan de travail s'aider de sucre glace)

 

A l’aide du rouleau à pâtisserie la déposer sur votre gâteau puis couper l’excédent (que vous bouloterez avec des copines autour d'une bière...!!!!!)

pate amande (1) pate amande

 

Pour la déco j'ai utilisé un crayon à pâtisserie

 

laure

Et ma soeur a même mis la main à la pate !


Et voilààààà !!! 


déco1 déco finale 

déco

 

Ca donne un peu de boulot mais c'est plutôt facile et sympa à faire

 

Bisous à tous et bonne journée !

 


Publié dans Pour se la péter

Commenter cet article

jojo 03/07/2011 21:56


Ca devait etre super bon tout ces petits plats !!!!
mais, moi, je n'ai meme pas été informée du déménagement...lol
donc si je veux venir me faire payer le café avec des petits gateaux, il me faudrait une nouvelle adresse a rentrer sur mon gps...


Marie Mes Petits Gâteaux 19/07/2011 17:27



Salut Jojo !


Eh oui nouvelle adresse, je te la donnerai avec plaisir ! Et merci pour ta visite


Gros bisous



rachel 02/07/2011 23:52


coucou marie

je vois de bonnes recette mais helas je n ai pas ete invitée a les savourer lors de ton demenagement puisque on a pas ete invite..moi perso les cartons je m en moque mais deguster les recettes je
suis ok bisousssssss et longue vie a ton blog


Marie Mes Petits Gâteaux 19/07/2011 17:27



Merci Rachel ça fait toujours plaisir de voir de si gentils commentaires!


A très bientôt pour goûter mes ptites recettes


Bisous



laure 05/04/2011 18:12


franchement la frangine , elle déchire .